SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
 número36A perspetiva de género na formação inicial de docentes de educação infantil: Notas sobre uma investigação realizada com estudantes da licenciatura em educação infantil da Universidade de Cantábria (Espanha) índice de autoresíndice de assuntospesquisa de artigos
Home Pagelista alfabética de periódicos  

Serviços Personalizados

Journal

Artigo

Indicadores

Links relacionados

  • Não possue artigos similaresSimilares em SciELO

Compartilhar


Ex aequo

versão impressa ISSN 0874-5560

Resumo

SANTOS, Maria Helena. Genre et succès (ou échec): perspectives des enseignant.e.s du primaire âgés sur les conséquences possibles de la féminisation de l'enseignement. Ex aequo [online]. 2017, n.36, pp.23-41. ISSN 0874-5560.  http://dx.doi.org/10.22355/exaequo.2017.36.02.

La croissante présence des filles dans les écoles enregistrées ces dernières années, associée à leur rendement scolaire supérieur, par rapport à leurs pairs masculins, a conduit à la résurgence d'une certaine anxiété sociale. La surreprésentation des femmes dans le corps enseignant a été identifiée comme l'une des raisons de la faible performance scolaire des garçons dû à l'absence de role models masculins. Dans une perspective de genre, cet article présente une réflexion soutenue par quelques résultats d'une étude portant sur des entretiens individuels semi-structurés avec 18 enseignant.e.s du primaire âgés de 31 à 61 ans, qui entendent que la «féminisation de l'enseignement» n'affecte pas la qualité de l'éducation, et identifie plusieurs facteurs qui peuvent contribuer à expliquer le phénomène de «l'in/succès scolaire» des étudient.e.s, comme le manque de conscience sur le genre.

Palavras-chave : Genre; éducation; féminisation de l'enseignement; enseignant.e.s des écoles élémentaires.

        · resumo em Português | Inglês     · texto em Português     · Português ( pdf )

 

Creative Commons License Todo o conteúdo deste periódico, exceto onde está identificado, está licenciado sob uma Licença Creative Commons