SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
 número19Um problema de saias: dificuldades de representação do género na linguagem pictográficaApenas mulheres? Situação das mulheres no mercado de trabalho em quatro países europeus índice de autoresíndice de assuntospesquisa de artigos
Home Pagelista alfabética de periódicos  

Serviços Personalizados

Artigo

Indicadores

Links relacionados

  • Em processo de indexaçãoCitado por Google
  • Não possue artigos similaresSimilares em SciELO
  • Em processo de indexaçãoSimilares em Google

Compartilhar


Ex aequo

versão impressa ISSN 0874-5560

Resumo

CERQUEIRA, Carla; RIBEIRO, Luísa Teresa  e  CABECINHAS, Rosa. Femmes & blogosphère: une contribution pour l'étude de la présence féminine dans la «net». Ex aequo [online]. 2009, n.19, pp.111-128. ISSN 0874-5560.

Plusieurs études nationales e internationales indiquent que les moyens de communication sociale traditionnels offrent un plus grand espace aux voix masculines qu'à celles féminines. En outre, quand les femmes apparaissent, elles sont représentées d'une forme stéréotypée et peu représentative des rôles qu'elles occupent dans la société. Le phénomène de la blogosphère a surgi en 1997, ouvrant le chemin à de nouvelles possibilités d'interventions dans l'espace public. Les blogues peuvent, alors, représenter un nouveaux lieu d'expression pour ceux que les médias traditionnels taisent et rendent secondaires, comme dans le cas des femmes. En conséquence, il est important réfléchir sur la présence féminine dans la blogosphère, une question cruciale au niveau social, car il est en cause l'exercice de la citoyenneté. Malgré le fait d'être un mécanisme d'autoédition, certaines données indiquent la répétition de l´inégalité du genre dans la blogosphère. Il semble ainsi pertinent de penser sur cette participation dans le cyberespace.

Palavras-chave : Femmes; Media; Blogosphère; Participation; Citoyenneté.

        · resumo em Português | Inglês     · texto em Português     · Português ( pdf )

 

Creative Commons License Todo o conteúdo deste periódico, exceto onde está identificado, está licenciado sob uma Licença Creative Commons