SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
 número112Gênero, trabalho doméstico e comunitário: um debate a partir das organizações econômicas de mulheres rurais da zona da Mata Mineira (MG, Brasil)Reflexão teórica sobre o papel da docência universitária e da investigação na formação de uma cidadania sustentável em Tete (Moçambique) índice de autoresíndice de assuntospesquisa de artigos
Home Pagelista alfabética de periódicos  

Serviços Personalizados

Journal

Artigo

Indicadores

Links relacionados

  • Não possue artigos similaresSimilares em SciELO

Compartilhar


Finisterra - Revista Portuguesa de Geografia

versão impressa ISSN 0430-5027

Resumo

BEJA DA COSTA, Ana  e  JORGE, Sílvia. Une paysage en mutation: le cas du bairro dos pescadores à Maputo, Mozambique. Finisterra [online]. 2019, n.112, pp.145-162. ISSN 0430-5027.  http://dx.doi.org/10.18055/Finis17838.

La zone côtière de Maputo représente un des derniers bastions de terre libre dans la capitale mozambicaine, en même temps qu'elle devient le bastion d'une nouvelle image de la ville, inscrite dans le concept néolibéral dominant. En pratique, entre les propositions et les projets d'intervention divers, orientés surtout vers la logique de marché, les quartiers autoproduits tissent leur propre tissu urbain, fruits de la superposition des systèmes paysagers, notamment des dunes et des zones de mangroves. Considérant qu'il n'existe qu'un seul paysage, celui qui est humanis é et caractérisé par ses dynamiques, se propose la lecture de la zone côtière de Maputo comme un système, tenant en compte les multiples facteurs naturels et sociaux qui l'ont marqu é et les modifications de ses dynamiques au fil des dernières décennies. Employant comme base un travail de terrain approfondi, réalisé dans le cadre d'une recherche doctorale, on caract érise le tissu urbain auto-produit dans des zones écologiquement vulnérables, afin d'identifier et de mieux comprendre la dynamique du paysage, à la lumière de (l'auto)production de l'espace. Prenant comme étude de cas le Bairro dos Pescadores (Quartier des Pêcheurs), à Costa do Sol, on procède à une analyse morphologique du tissu (auto)produit et de ses relations avec le paysage à partir du début du nouveau millénaire, accompagnant la consolidation de l'actuel contexte néolibéral dominant. En cartographiant les interactions entre la progression et la densification du tissu urbain et le paysage où il s'insère, on réfléchit à l'influence de ces éléments sur la morphologie du quartier et à la signification qu'ils acquièrent pour les habitants.

Palavras-chave : Tissu urbaine; quartier autoproduit; systemes paysagers; mangroves; Maputo.

        · resumo em Português | Inglês | Espanhol     · texto em Português     · Português ( pdf )

 

Creative Commons License Todo o conteúdo deste periódico, exceto onde está identificado, está licenciado sob uma Licença Creative Commons