SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.16 número1Rendibilidade E Capacidade Concorrencial De Sistemas De Produção Vitícola Em PortugalRelações Alométricas entre a Área Foliar e Medições Lineares em Folhas de Vitis Vinifera L. índice de autoresíndice de assuntospesquisa de artigos
Home Pagelista alfabética de periódicos  

Serviços Personalizados

Journal

Artigo

Indicadores

Links relacionados

  • Não possue artigos similaresSimilares em SciELO

Compartilhar


Ciência e Técnica Vitivinícola

versão impressa ISSN 0254-0223

Resumo

SUN, Baoshan; RICARDO-DA-SILVA, J.M.  e  SPRANGER, M.Isabel. Quantification des catéchines et des proanthocyanidines dans certains cépages et vins rouges portugais.. Ciência Téc. Vitiv. [online]. 2001, vol.16, n.1, pp.23-34. ISSN 0254-0223.

Catéchines, proanthocyanidines oligomères (degré de polymérisation comprenant entre 2 et 1215) et proanthocyanidines polymères (degré de polymérisation > 12-15) de certains cépages portugais (Fernão Pires, Castelão, Vital, Vinhão, Espadeiro, Azal Tinto) récoltés de l’Ouest et du Nord du Portugal en 1993 et 1994 et de quelques vins rouges de différentes régions portugaises (Dão, Estremadura et Vinhos Verdes) ont été quantifiées en utilisant la méthode à la vanilline. Dans la plupart des cépages étudiés, le contenu de catéchines et de proanthocyanidines des pépins était très similaire dans les deux années, malgré les différentes conditions climatiques entre eux. Par contre, les teneurs de ces composés dans les pellicules de toutes les cépages étudiés excepté Fernão Pires, étaient beaucoup plus basses en 1994. En outre, catéchines et proanthocyanidines sont présentes essentiellement dans les pépins, ce qui représente 77,2% de catéchines, 80,8% de proanthocyanidines oligomères et 60,3% de proanthocyanidines polymères du total de la baie. Les valeurs correspondantes dans les pellicules représentent seulement 19,7%, 19,0% et 38,9% du total de la baie et la pulpe est presque dépourvue de ces composés, soit 3,1% de catéchines totales de la baie, 0,2% de proanthocyanidines oligomères totales de la baie et 0,8% de proanthocyanidines polymères totales de la baie. Dans les pépins, la répartition de catéchines, proanthocyanidines oligomères et proanthocyanidines polymères était respectivement 4,2%, 29,4% et 66,4% et dans les pellicules 1,8%, 13,0% et 85,2% (valeur moyenne). Les résultats ont montré aussi la différence entre les cépages de l’Ouest et du Nord du Portugal. Pour tous les vins analysés, proanthocyanidines polymères étaient prédominantes, soit 65,5%, ensuite proanthocyanidines oligomères, soit 27,9%, et les catechines, seulement 6,6% (valeur moyenne). Donc, la distribution de catéchines, proanthocyanidines oligomères et proanthocyanidines polymères dans les vins était semblable à celle dans les raisins.

Palavras-chave : Variedades de videira; vinhos; catequinas; proantocianidinas.

        · resumo em Português | Inglês     · texto em Inglês     · Inglês ( pdf )